Environnemental

Une agriculture durable

Un des piliers principaux de l’engagement RSE de la Compagnie Fruitière est de pratiquer et promouvoir une agriculture durable et d’œuvrer pour minimiser à tous les niveaux l’impact environnemental de ses pratiques.

Le groupe s’engage fortement pour le développement de l’agriculture bio dans ses fermes, avec une progression croissante des surfaces certifiées et un plan de développement ambitieux dans ce domaine pour l’avenir. Le passage à l’agriculture bio nécessite de nombreuses adaptations comme l’effeuillage manuel ou le désherbage manuel, l’utilisation de composts organiques qu’il faut, dans la mesure du possible, produire sur place grâce à des unités de compostage qui ont été créées spécifiquement avec la mise en place de circuits de recyclage de sous-produits locaux, comme la parche de cacao par exemple.

Dans le cadre de ses plantations en agriculture dite conventionnelle, la Compagnie Fruitière a mis en place des plans de progrès de ses itinéraires techniques agricoles. Le groupe est accompagné par des instituts spécialisés comme le CNRS, le CIRAD, l’IRSTEA, ou via la participation à des chaires industrielles de recherche comme ElsaPact à Montpellier avec SupAgro, Agrosys. La recherche de plantes de couverture pour lutter contre les parasites et régénérer les sols, le développement de nouveaux produits de contrôle biologique, les nouvelles méthodes d’économie d’eau avec capteurs dans le sol et prévision météorologique par parcelle sont autant de nouveaux procédés mis en place. Le partenariat signé avec le WWF en 2017 vient renforcer ces démarches vers une agriculture toujours plus durable et responsable.

La Compagnie Fruitière vise également à minimiser l’impact carbone dans ses activités de transport via l’optimisation du remplissage de ses navires, une meilleure organisation de ses rotations, ainsi que l’optimisation permanente de la flotte de navires.

Enfin, la Compagnie Fruitière ayant le plus large réseau de mûrisseries en Europe, des efforts importants sont également mis en place pour réduire l’impact de cette activité en utilisant les dernières technologies, comme l’installation de panneaux solaires, de sondes de régulation, de recyclage d’air etc.